Direction : J-F CHAMBERLAN

Augustin Dumay est un des grands musiciens et violonistes de ce temps, un interprète exceptionnel de Mozart. Depuis 2003, il est le chef principal de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie.

Créé en 1958, le plus ancien orchestre de chambre de Belgique conjugue les musiques du passé au présent, développant un vaste répertoire classique, romantique et contemporain.

Il a accompagné les plus grands Solistes, instrumentistes ou chanteurs dont José Van Dam, Mstislav Rostropovitch, Aldo Ciccolini, Mischa Maisky, Maurice André, Arthur Grumiaux, Jean-Pierre Rampal, Paul Tortelier, Philippe Hirsshom, Janos Starker, Frank Braley, Augustin Dumay…

Il est un complice régulier du Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique et de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique. L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie bénéficie aujourd’hui de la dynamique de son chef pour développer de nouveaux objectifs. Cette renaissance porte ses fruits ! L’ensemble sera présent, dès 2005, au festival d’été du Concertgebouw d’Amsterdam et à Radio France dans un programme de musique française. Pour l’année Mozart (2006), l’orchestre se produira avec Augustin Dumay et Maria João Pires au Théâtre des Champs Elysées et dans la série internationale du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles pour une partie de l’intégrale des concerti de Mozart, l’autre étant donnée par Anne-Sophie Mutter et la Camerata Academica de Salzbourg. Une grande tournée Mozart est également programmée en Chine.

L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie est invité aux Folles Journées de Nantes, de Lisbonne, de Tokyo et de Bilbao.

L’ensemble reste fidèle à son ancrage wallon. Il joue régulièrement en Cmmunauté française et en Belgique sous la direction de son violon conducteur, Jean-Francois Chamberlan.

Il interprète les œuvres — connues, méconnues ou contemporaines — des compositeurs de son pays. A Mons, sa ville de résidence, l’orchestre et le Conservatoire Royal de Mons organisent le festival d’été Côté Cour, Côté Jardin qui favorise l’éclosion des jeunes talents.

Les enregistrements réalisés par l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie ont reçu de nombreuses récompenses : « Diapason d’or », « Choc » du Monde de la Musique.

La formation a tout récemment enregistré un CD avec Augustin Dumay reprenant des œuvres de Chausson et Ravel.

L’orchestre Royal de Chambre de Wallonie bénéficie du soutien de grandes institutions publiques : le Ministère se la Communauté française Wallonie — Belgique, le Commissariat Général aux relations internationales, la Loterie Nationale et la Ville de Mons, capitale culturelle, son lieu de résidence.


Solistes :

Delphine DELCOUX, Hautbois

Bercée dès son plus jeune âge dans la vie musicale, Delphine entreprend ses études de solfège, histoire de la musique, piano et danse classique au sein de l’Académie de Musique de RANSART. Elle se perfectionnera ensuite au Conservatoire de Charleroi.

En 1990, souhaitant participer aux activités du Grand Orchestre d’Harmonie de la Ville de Charleroi, elle se lance dans l’étude du Hautbois. En 1991, elle participe comme second hautbois à la tournée du Grand Orchestre au Canada. En 1997, elle s’inscrit au Koninklijk Conservatorium van Brussel dans la classe de Paul DOMBRECHT (hautbois). Elle poursuit ensuite ses études dans la classe de Sylvain CREMERS et obtient son Premier Prix de Hautbois. Elle obtient également le Premier Prix de Musique de Chambre ainsi que les Certificats d’Analyse, Lecture-Transposition et Psycho-Pédagogie. Lauréate du Concours « Echange Israël », en 1998, elle se produit à Tel-Aviv, Kfar Saba, Jérusalem. La pratique orchestrale la conduit notamment en Espagne et en France.

En Belgique, elle eut l’occasion de travailler sous la direction de Serge BAUDO au sein de l’Orchestre Philharmonique de Liège. En tant que soliste, elle s’est produite avec l’Orchestre Symphonique « Pro Arte » de Marcinelle, l’Orchestre Symphonique d’Uccle, le Grand Orchestre d’Harmonie de la Ville de Charleroi et en 2001, avec le Grand Orchestre d’Harmonie des Guides Sous la direction de Jean BAILY.

Elle est actuellement professeur de formation Musicale au Conservatoire Arthur GRUMIAUX de Charleroi et enseigne le hautbois aux Académies de Gosselies, Beloeil, Ath ainsi qu’au Conservatoire de Tournai. Parallèlement elle termine une troisième licence au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles.

Steeve RONCO, Piano

Steeve Ronco commence le piano à l’âge de 6 ans dans la classe de Madame Josée Lenain. Il participe aux demi-finales des Jeunes Solistes de la RTBF en 1989 et en 1990. Il obtient la médaille du gouvernement et de la ville avec la plus grande distinction et les félicitations du jury en 199l. Il obtient un premier prix du Concours National de Musique du Crédit Communal sous le haut patronage de sa Majesté La Reine Fabiola en 1991. Il entre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles en 1992 où il obtient son premier prix de solfège avec grande distinction dans la classe d’André Colson ainsi que Son premier prix de piano avec grande distinction en 1994 dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden – troisième lauréat du concours Reine Elisabeth en 1964. En 1998, il obtient son premier prix de musique de chambre avec grande distinction dans la classe de Serge Bémant. Il obtient son diplôme supérieur de piano avec distinction chez Jean-Claude Vanden Eynden en juin 1999. Il est inscrit depuis quatre ans au Centre Européen de Maîtrise Pianistique Eduardo Del Pueyo, a participé aux Master classes de Pavel Gililov à Wittlich en Allemagne et se rend régulièrement à Cologne afin d’y Suivre les précieux conseils que lui prodigue ce dernier. Il a également été demi-finaliste au concours JMusiciens en 2000.

Il a participé à de nombreux concerts : concert apéritif au Centre Temps Choisi de Gilly, récital de piano au Festival de Compiègne en France, récital de piano sous le patronage du CRACS à Sambreville, récitals de piano à la Ruelle aux Baladins de Namur, récital de piano au Kiwanis Mercator d’Anvers, concert avec l’Ensemble de Wallonie Sous la direction de Giovanni Votano, Fête de la Musique à Bruxelles, Concert des Jeunes Talents au Rotary d’Uccle, Rendez-Vous « Impromptu » de Ronchin (Lille), Rendez-vous Musique et Poésie au Centre Europèen de Maitrises Pianistiques à Bruxelles, il était en première partie du concert de Jean-Claude Vanden Eynden à l’église de Villersla-Ville en juin 2002, au Concert des Jeunes Talents à la Villa Vénitienne à Woluwé-St-Lambert et en seconde partie du concert en mars 2003 de la Philharmonie Royale de Ste Marie d’Oignies. Il a participé à l’émission Si J’ose Ecrire de la RTBf en y jouant l’intermède musical et au Festival des Printemps de Saint Laurent de Couillet. Actuellement il enseigne le piano au Conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi et dans plusieurs académies de la région. Il aide aussi bénévolement l’Ecole Musique et Spectacle de Wavre.

Lorenzo GATTO, Violon

Né à Bruxelles, en décembre 1986, Lorenzo Gatto commence l’étude du violon et du solfège à 5 ans. Ses prédispositions le conduiront à mener de front un cursus scolaire et musical exceptionnel : C’est ainsi que, bouclant des primaires en anglais (St John’s), il entre à │ │ ans au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles et en humanités grec-math en néerlandais (St Jan Berchmans). A 12 ans, il obtient le 1er Prix de solfège et à 14 ans le Premier Prix de violon avec grande distinction (100% à l’examen public) sous la direction de Véronique Bogaerts. A 15 ans, il poursuit ses humanités en français (lycée de Berlaymont) et est admis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, tout en continuant sa formation au Conservatoire. En juin 2004, à 17 ans, il obtient le Diplôme Supérieur de violon du Conservatoire avec la plus grande distinction ainsi que son diplôme d’humanités. Il étudie actuellement dans la classe d’Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.

Lorenzo est lauréat de nombreux Concours nationaux et internationaux : – Les Jeunes Solistes en 1992

– Charles de Bériot en || 996

– Jong Tenuto en 1998 – ler Prix Jeunes Musiciens 2000 alors qu’il n’a que 14 ans et qu’il joue dans la catégorie 23-26 ans – Ier Prix Concours International Andrea Postacchini en Italie en 2003 – Lauréat 2004 de la Belgian Foundation for Young Soloists

Depuis son plus jeune âge, il a participé comme soliste à de très nombreux concerts en Belgique et à l’étranger dont : Concert de Noël au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles avec l’Orchestre de Chambre de Waterloo, Juniors Festival de Paris, 2ème concerto de Wieniawsky avec le Grand Orchestre d’Harmonie des Guides au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en 2001, les concerti n°1 de Paganini et n°5 de Mozart kV 219 avec l’Orchestre Symphonique du Théâtre Saint-Michel en 2002 et 2003, concerto n°1 de Paganini avec l’Orchestre du Conservatoire de Fermo (Italie) en 2003.

Il a pris part à des master classes de Salvatore Accardo, Yfrah Neaman,Viktor Pikayzen, L.A. Breuninger, Liviu Prunaru et travaille régulièrement avec Herman Krebbers.


Programme : 

Concerto pour hautbois en la mineur Anton VIVALDISoliste : Delphine DELCOUX
Concerto pour piano en ré majeur Joseph HAYDN Soliste : Steeve RONCO 
Concerto n°2 pour violon W. A. MOZART Soliste: Lorenzo GATTO
Sérénade pour cordes Piotr Iitch TCHAIKOWSKY
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *