1. Quatuor à cordes

Isabelle Scoubeau, Violon
Caty Nactergal, Violon
Danielle Vandenbergh, Alto
Mario Basa Violoncelle

Danielle Vandenbergh, violon alto

 Danielle Vandenbergh obtient le 1er prix d’alto (classe de G. Dalne) et de musique de chambre au Conservatoire royal de Mons, ainsi que les diplômes de méthodologie pour l’enseignement de l’alto et de la formation musicale. Elle suit les cours de perfectionnement pour l’alto avec T. M. Gilissen et E. Schiffer.

Elle est professeur d’alto aux Académies de musique d’Ath, d’Anderlecht, de La Louvière et d’Enghien jusqu’en 2004.

Altiste à l’Orchestre de Chambre « Chapelle de Lorraine », elle fut également membre de l’Ensemble « Equisonance » et du quatuor « Artémis ».

Depuis 2005, elle est directrice de l’Académie de musique et des arts de la parole d’Enghien.

Danielle Vandenbergh joue un alto du luthier Bruxellois Thomas Bertrand datant de 1999.

Cathy Nactergal, violon

A commencé le violon à l’âge de 10 ans à l’académie de Musique de Soignies, dans laclasse de Francis Deschamps.

Elle a poursuivi ses études de violon au Conservatoire Royal de Bruxelles, dans la classe de José Pingen.

Elle obtient son Prix de Musique de Chambre au Conservatoire de Mons, dans la classe de Claude Vinchent.

Elle a également suivi des stages chez Koji Toyoda.

Après avoir été membre de l’ensemble Equisonance pendant plus de 10 ans, elle est actuellement membre de l’Orchestre Hainaut-Picardie, et soutient les initiatives musicales des formations de sa région.

Passionnée d’enseignement, elle est actuellement professeur de violon et d’alto dans les académies de Soignies et d’Enghien.

Elle joue un violon de 1936 de Emile Laurent.

SCOUBEAU ISABELLE, violon

A commencé le violon à l’âge de 8 ans à l’académie de Soignies, dans la classe de Francis Deschamps.

Elle a poursuivi ses études au Conservatoire Royal de Musique de Mons dans la classe de Philippe Koch pour le violon et dans la classe de Claude Vincent pour la musique de chambre.

Depuis 1992, elle est violoniste à L’orchestre Royal de Chambre de Wallonie.

En dehors de l’orchestre, elle se produit régulièrement, en tant que violoniste … altiste avec toutes sortes d’ensembles ainsi qu’en musique de chambre. Elle est altiste au sein de l’ensemble Piacevole.

Elle joue un violon moderne de 2010 d’Alexandre BRETON, et un alto de Hilaire DARSCHE.

Mario Basa, Violoncelle

A suivi tout le cursus de violoncelle à l’académie de Soignies dans la classe de Renée Waelkens, ainsi que les cours de musique de chambre. Il a aussi suivi des stages à l’académie d’été de Libramont dans la classe de monsieur Schiffer.

Il se produit régulièrement lors de concerts de la région, en ensemble de musique de chambre ou avec des chorales.

Il est actuellement directeur de l’école primaire Saint Vincent de Soignies.

2. Ensemble flute et harpe

Juliette Gauthier, Harpe
Clarisse Gauthier, Flûte

GAUTHIER  Gauthier, Harpe

Née en 2002, elle a commencé la harpe à l’âge de 6 ans à l’académie de Mons, dans la classe de Ingrid Procureur.

A l’âge de 10 ans, elle a rejoint l’ensemble de harpes de Courcelles dirigé par son professeur, avec lequel elle a déjà fait beaucoup de concerts (Courcelles, Mons, Louvignies, Bonne Espérance…), ainsi qu’une tournée dans le sud de la France en été 2014 (Conque, Belcastel, Comberoumal….).
Elle a gagné le 2 ème prix au concours Arpegio de Bruxelles en 2014.
En plus de la musique, elle est passionnée de gymnastique artistique.

GAUTHIER CLARISSE, flûte

Née en 2004, elle a commencé la flûte à l’âge de 6 ans à l’académie de musique de Soignies,dans la classe d’Ariane Debièvre. Elle aime participer aux projets musicaux tels que: les concerts de l’académie, les spectacles inter-académies dont « west side story »;…. elle joue régulièrement en duo avec sa soeur Juliette.

En plus de la musique, elle est passionnée de danse et d’équitation.

3 . Soliste harpe

Sonate en Sol Majeur Carl Philipp Emanuel Bach

sharon Hobin,

De 2001 à 2010, elle se forme avec Brigitte Pichal à l’académie Julien Gerstmans de Hannut. En 2010, elle suit les cours d’Aurore Grailet au Conservatoire de Huy.

En 2011, elle entre à l’Institut Supérieur de Musique de Namur dans la classe de Sophie Hallynck.

Depuis 2014, elle poursuit son cursus au Conservatoire de Mons dans la classe d’Ingrid Procureur

Masterclass avec Manja Smits (2007), avec Imogen Barford (avril 2015)

Stages avec Aurore Grailet (2009) – avec Aurore Grailet et Primor Sluchin (2010), avec Ingrid Procureur (2014 -2015))

Concours Dexia (en 2010: 2ème prix avec 84%), masterclass avec Bernard Andrès (2011),Concert organisé par Foliamusica (2012), Participation à l’Opéra “La Vie Parisienne” de Offenbach avec l’Imep (2012), Concert Jeunes Talents organisé par le Lions Club Hannut-Geer- Mehaigne au profit de ses oeuvres (2013), Participation à l’Opéra “Cendrillon” de Massenet avec l’Imep (2014) , Concert dans le cadre du Festival de Musique classique et du patrimoine à Hannut (sept 2015)

4 . Septuor de Ravel

Sharon Hobin,Harpe
Guillaume Vanleynseele, Flûte
Maurine Lepoint, Clarinette
Isabelle Scoubeau, Violon
Caty Nactergal, Violon
Danielle Vandenbergh, Alto
Mario Basa, Violoncelle


Maurine Lepoint

Maurine Lepoint entame ses études musicales à l’Académie de musique de Mons, sa ville natale et poursuit son apprentissage en clarinette au Conservatoire Royal de Mons dans la classe de Ronald Van Spaendonck. Elle se perfectionne également lors de masters classes avec des clarinettistes tels Jean-Luc Votano, Bruno Martinez, Jean-Marc Fessard et Marcel Luxen. 
Afin d’élargir son horizon musical, Maurine Lepoint aégalement suivi des cours de piano et de saxophone. Depuis juillet 2013, elle fait partie de l’Ensemble Pizzicato, dirigé par Ayrton Desimpelaere ainsi que du Trio Sonance.

En mars 2014, Maurine Lepoint interprète le concerto de Copland avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et se produit également avec l’Orchestre de Chambre de Waterloo. 
Lors de différents concerts du Conservatoire Royal de Mons, Maurine Lepoint est la clarinette principale dans des pièces du répertoire telles que Pierrot lunaire d’Arnold Schoenberg, l’Histoire du soldat d’Igor Stravinsky et le rossignol de Théo Loevendie

Guillaume Vanleynseele

Guillaume Vanleynseele débute la musique à l’âge de 7 ans, dans l’école de musique du Rancy (France). Il poursuit la flûte, qu’il apprend dans la classe de Diane Frossard avant de poursuivre son apprentissage au sein de différents établissements notamment dans la classe de Mihi Kim.

Depuis 2010, Guillaume se perfectionne dans la classe de Marc Grauwels, au sein du Conservatoire Royal de Mons. Parallèlement, il suit des master classes avec des flûtistes réputés tels que Pierre-Yves Artaud, Philippe Pierlot, Florence Fourcassie.

Son intérêt pour l’orchestre l’amène à se produire avec différentes formations telles que l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et le Waterloo Chamber Orchestra, formations avec lesquelles il a eu également le plaisir de se produire en soliste.

Il est actuellement membre de l’Ensemble Pizzicato dirigé par Ayrton Desimpelaere.

Au fil de son parcours, Guillaume Vanleynseele s’est produit dans des institutions réputées telles que Philharmonie de Berlin, Chapelle royale de Versailles, Musicales de Beloeil(2013), Nuit Musicale de Seneffe (2013).

Egalement intéressé par la musique de chambre, il est membre du Trio Sonance ainsi que du Quintette Mnémosys


Ensemble de harpes

 L’ensemble de harpes est issu du cours de harpe de l’Académie de Courcelles et est dirigé par Ingrid PROCUREUR. Il fut créé par celle-ci en 2004 et est constitué de ses élèves. Depuis sa création cet ensemble se produit en concert chaque fois que l’occasion se présente et participe à tous les évènements qui peuvent le faire progresser dans son travail. Concerts à Binche avec la Chorale d’Estinnes, concert au château de Trazegnies, concert au château de Lavaux Sainte-Anne, à Soignies, Houdeng, Mons, Brûly de Couvin, concert à Souvret pour le « Rotary de Charleroi Ouest », à Montigny-le- Tilleul, Gozée.

En mai 2005, organisation d’un week-end « Harpes en folie » à Courcelles,  avec des concerts de solistes internationaux, organisation de « masters class » et création du premier rassemblement international de harpes, depuis ces rassemblements se sont déroulés à Maubeuge, Estinnes et en 2011 à Valenciennes (70 harpes) en collaboration avec les conservatoires de Maubeuge Valenciennes et Saint-Malo. En juillet 2013, tournée de concerts en France dans l’Aveyron : concerts à l’Abbatiale Sainte-Foix de combe, dans le cloître de Saint-Geniez d’Olt, à l’Abbatiale Saint-Michel de Gaillac, à la chapelle royale de Rodez et au prieuré de Comberoumal.

Ingrid PROCUREUR

De nationalité belge, Ingrid Procureur fut lauréate des Conservatoires Royaux de Bruxelles et de Mons pour la harpe et la musique de chambre. Elle remporta ensuite le premier prix au Conservatoire National Supérieur de Paris.

Reconnue comme une harpiste soucieuse de perfection, tant dans la sonorité que dans l’interprétation.

Soliste de renommée internationale, elle se produit en Europe Occidentale et au Japon en récital et en soliste au sein d’ensembles de musique de chambre réputés.

Son intérêt pour les musiques japonaises et celtiques, pour le jazz et le tango sont évidents mais son souci permanent demeure la musicalité.

Parallèlement à cette carrière musicale, elle a un parcours pédagogique solide comme enseignante au Conservatoire Royal de Musique de Mons ainsi que dans plusieurs académies de musique, (Mons et Courcelles). Elle a également enseigné à Tokyo en tant que professeur invité.

La discographie d’Ingrid Procureur est abondante et très variée.


Programme

Cueca Musique Traditionnelle du Chili
Le « Printemps »Vivaldi (arrangement A.Gourlaouën)
African Reflexions Vandy
The Brian Boru setArrangement J. Harbison
Pirates des caraïbesKlaus Badelt (arrangement R.Starr Ellins)
Baroque FlamencoD.Henson-Conant
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *